Digital et médias sociaux : décryptage des tendances et stratégies
10 mars 2008

Les 5 caractéristiques qui définissent le Web 2.0

Par : Cédric Deniaud
Catégorie : Actualités
Mots-clés : , , , , , ,

En matière de définition, chacun, fut un temps, y est allé de sa propre définition du Web 2.0. Aujourd'hui, rares sont les nouveaux services qui sortent qui ne sont pas estampillés Web 2.0. Mais, qu'est-ce qui définit véritablement le Web 2.0 ?

J'emprunte à Tim O'Reilly le schéma ci-dessous qui définit les 5 caractéristiques du Web 2.0.

web20

1 - Intelligence collective

"L'union fait la force" pourrait résumer le concept d'intelligence collective développé par Howard Rheingold. Lorsqu'un ensemble d'individus coopèrent ensemble, le résultat de leur travail est supérieur à la somme des contributions individuelles de chaque personne. Wikipedia est depuis quelques années le meilleur exemple du fruit de l'intelligence collective. Une encyclopédie gratuite et complète créée par les utilisateurs.

2 - User Generated Content

Ce point rejoint le premier point sur le fait que le User Generated Content signifie que le contenu n'est pas un contenu push réalisé par un producteur différent de l'utilisateur, mais c'est bien l'utilisateur lui-même qui est producteur du contenu.  Avec le Web 2.0, nous passons donc des discours de marques aux discours du consommateur pour le consommateur. De plus en plus de marques aujourd'hui ont bien compris que de voir en Internet qu'un média publicitaire supplémentaire est une vision vouée à l'échec. Internet est un média communautaire qui place l'utilisateur au centre de toute communication.

3 - Flux RSS

Le flux RSS n'est pas juste une fonctionnalité destinée aux seuls geeks. Le succès des pages personnalisables prouve que demain l'utilisateur ne passera plus par un portail généraliste pour accéder à Internet mais par sa page personnalisable pour accéder rapidement à son Internet. Dans ce cadre, le flux RSS est le moyen permettant que le contenu ne soit plus seulement consultable sur un site mais qu'il soit diffusé en mode push.
Jeudi 2.0 : les pages personnalisables >>
Jeudi 2.0 : l'utilisation des flux RSS >>

4 - Internet comme une plateforme

A l'ère du monopole Microsoftien, toutes les applications étaient embarquées et nécessitait d'être installées sur son PC. A l'ère de l'utilisateur mobile, qui souhaite accéder à ses outils, ses images, ses fichiers, ses applications depuis plusieurs terminaux, Internet est devenu un vaste espace de stockage personnel qui peut être partagé avec un groupe ou rendu public. FlickR, Del.icio.us, Goojet, Google Apps sont autant de preuves qu'aujourd'hui on peut tout faire sur Internet (stockage, edition de documents ou d'images, bureau virtuels, enregistrement de ses favoris...)

5 - Mash-ups et clients légers

Les mash-ups permettent à tout à chacun de pouvoir développer à partir d'une application donnée sa propre application. WidgetBox ou NetVibes permettent aujourd'hui de développer ses propres widgets sans pour autant être un expert en développant. L'une des forces qui fait le succès de FaceBook est bien ses applications qui permettent au réseau social d'être bien plus qu'une plateforme d'échanges et de discussions.
Jeudi 2.0 : le développement des mash-up >>



Commentaires sur Les 5 caractéristiques qui définissent le Web 2.0

    Intéressant ce schéma (ils sont forts quand même ces américains pour synthétiser un concept un peu complexe grâce à une illustration toute simple :) ).
    Concernant les flux RSS, je me pose beaucoup de questions sur leur adoption par le grand public. Ça me semble réellement être un outil essentiel, mais il semble pour le moment que les chiffres ne suivent pas et que seulement une minorité des internautes les utilise (par contre il est clair que ce n'est pas une raison pour ne pas en proposer).

    Posté par Jean, 10 mars 2008 à 16:39 | | Répondre
  • Un post très interessant. Si vous ne voyez pas d´inconvénient, je voudrais le traduire à l´espagnol et le publier dans mon blog (évidemment, avec liens, etc.)

    Merci beaucoup

    Posté par JLG, 10 mars 2008 à 20:16 | | Répondre
  • Post très intéressant.
    Je trouve qu'il manque juste la notion de "social networking", qui est certainement devenu l'élément le plus visible du web 2.0. Je pense bien sur à Facebook, Linkedin ou Twitter

    Posté par Gérald, 15 avr. 2009 à 16:11 | | Répondre
Nouveau commentaire