Digital et médias sociaux : décryptage des tendances et stratégies
05 mars 2009

Nouvelles pages profil sur Facebook

Par : Cédric Deniaud
Catégorie : Social Media
Mots-clés : ,

Facebook évolue pour offrir à toute personne ou entité la même expérience que celle des « Profils » – les pages personnelles qui représentent actuellement chacun des 175 millions d’utilisateurs Facebook. Dans la semaine à venir, tous les administrateurs des « Pages Facebook » auront l’opportunité d’adopter le nouveau design pour leur page et de la rendre visible à tous les utilisateurs quand ils le veulent. Le 11 mars, ces pages passeront automatiquement au nouveau design.

Les  « Profils Publics » sembleront familiers à tous les utilisateurs Facebook car ils ont le même look et les mêmes fonctions que leurs profils actuels, y compris les fonctionnalités suivantes :

facebook_profil

Au delà de ces premières lignes du communiqué de presse officiel, qu'est-il intéressant à retenir ?

  • Facebook tente de plus en plus de contrer Twitter : l'intégration des commentaires dans le News Feed tend à mettre en avant les discussions existantes sur Facebook plus qu'elles ne le sont aujourd'hui. Le fil d’actualité ressemble ainsi beaucoup aux Actualités actuelles, avec 2 différences importantes : il sera mis à jour en temps réel et les éléments d’Actualité seront structuré autour de la première personne du singulier. Même la presse française commence à voir poindre la concurrence dans les prochains moins plus accrue entre Twitter et Facebook : Les profils publics vont-ils tuer Twitter ? Tout cela conforte les points que j'ai mis en avant il y a quelques semaines : Facebook vs Twitter : qui sera la "Live Conversation Platform" ? et Les 5 raisons pour lesquelles Twitter ne deviendra jamais grand public.

  • Mark Zukerberg lors de sa présentation hier a insisté sur son admiration pour le service de microblogging Twitter : l'ironisme Facebookien ?

  • Facebook tend également à concurrencer Twitter au niveau de la diffusions des informations des stars / people. j'ai eu l'occasion de vous parler de l'utilité et de la pertinence des outils de microblogging pour des peoples ou stars qui peuvent ainsi diffuser facilement, rapidement et sur des outils actuels de l'information auprès de leurs fans (Les stars sur Twitter et Britney Spears sur Twitter). Facebook souhaite mettre en avant la diffusion des informations de ces stars sur Facebook, là encore dans une volonté évidente de ne pas se faire marcher par Twitter sur ce domaine là.

    "Les hommes politiques, les people, les sportifs, les personnalités publiques, les médias sont toujours à la recherche de nouvelles façons innovantes et créatives de se rapprocher de leurs publics. Facebook présente aujourd’hui de nouveaux outils qui permettent aux personnalités les plus populaires de diffuser leurs messages instantanément et de se connecter aux millions de personnes qui se servent de Facebook chaque jour. Les utilisateurs des nouveaux « Profils Publics »,  auparavant nommés « Pages » Facebook, pourront partager tous types de contenus avec un nombre illimité d’utilisateurs. Les contenus partagés peuvent prendre la forme de petits messages ou inclure des photos et vidéos. Ils apparaîtront bientôt dans le « News Feed », le service populaire de Facebook qui informe les membres à propos de ce que leurs contacts font, pensent, disent, regardent, photographient ou lisent en ce moment. Les utilisateurs de Facebook peuvent maintenant commenter des contenus publiés par les célébrités, se mettre en relation et discuter avec elles – tout comme ils peuvent déjà le faire avec leurs familles, amis ou collègues." relaie le communiqué de presse officiel.

Pour aller plus loin :



Commentaires sur Nouvelles pages profil sur Facebook

    Difficile de comparer les deux, dont l'usage est très différent. Avec un bon client desktop, Twitter est un flux vivant. Facebook est bien plus statique.
    Qui plus est, Twitter est très adapté au "live" et à la mobilité, ce qui n'est pas le cas de Facebook (même dans les applications mobiles). Je ne me vois pas suivre ou relayer une conférence / un débat sur Facebook à chaud, sur Twitter plus facilement.

    Sur "l'ironisme", je ne connais pas tout à fait cette maladie mais ça m'a l'air plus grave que l'ironie... ;-)

    Posté par [Enikao], 05 mars 2009 à 11:51 | | Répondre
Nouveau commentaire